Portugal: en attendant les réfugiés

Tel est le paradoxe du Portugal: voici un pays qui attend des réfugiés qui ne viennent pas. Ne le peuvent pas, ou ne le veulent pas. Tout à l’extrémité de l’Europe, trop petit pour être connu – sauf par les fans de football – réputé pas très riche. Alors que le pays est classé 2e, juste après la Suède, dans l’Index des politiques d’intégration des migrants (Mipex) co-fondé par l’Union européenne, qui observe les politiques menées par 38 pays dont les 27 de l’UE.

Read more...

LOADING